Google diagnostique les internautes américains

Après l’échec de Google Health, un dossier médical personnel en ligne, l’entreprise tente de se tailler un nouveau créneau santé risquant fort d’alimenter la cybercondrie de certains internautes américains. En effet, depuis le 13 février, le moteur de recherche propose un nouvel outil présentant une liste de pathologies à tout internaute formulant des symptômes liés à un problème de santé. À titre d’exemple, en recherchant l’expression «douleur abdominale du côté droit», Google suggère les maladies suivantes : appendicite, kyste ovarien, hernie, calculs rénaux et syndrome de l’intestin irritable.

Impossible de les masquer, ces différents diagnostics potentiels apparaissent directement sous le champ de recherche et sont basés sur des calculs algorithmiques qui n’ont aucune validité médicale.

Offerte uniquement aux États-Unis pour le moment, cette fonctionnalité de Google reflète les nouveaux usages du Web en santé, mais pose toutefois de sérieuses questions d’éthique et de fiabilité de l’information santé. Les internautes ont-ils tous conscience que cette liste ne doit pas être considérée comme un avis médical? Vers quels sites ces listes dirigeront-elles les internautes? Qui s’assure de leur qualité et de leur pertinence?

Selon l’étude américaine Cyberchondria : Studies of the Escalation of Concerns in Web Search, les trois quarts des adultes consultant Internet pour des informations sur la santé ne vérifient pas la validité de la source ou la date de création du contenu. Et, d’autre part, il n’existe à ce jour qu’une seule certification reconnue, soit le HON Code (Health On Net) dont les délais de certification sont excessivement longs, compte tenu du volume de demandes que doit traiter l’organisme.

Il est donc urgent de mettre en place d’autres systèmes de validation et de sensibiliser le grand public à l’importance d’identifier la source des sites consultés pour en établir la crédibilité.

 

Sources 

http://www.francetv.fr/info/google-s-essaye-aux-diagnostics-medicaux_63343.html
http://sante.lefigaro.fr/actualite/2012/02/16/17353-google-se-lance-dans-diagnostic-medical
http://insidesearch.blogspot.com/2012/02/improving-health-searches-because-your.html

Image :  © Google

Un commentaire

  1. Après les diagnostics potentiels, Google intégrera à court terme dans ses résultats de recherche des descriptions complètes de molécules : classe pharmaceutique, médicaments connexes, marques, effets indésirables, risques pendant la grossesse, indications thérapeutiques, etc. Cette initiative fait partie du projet plus global de Knowledge Graph… Une nouvelle source d'information qui, je pense, deviendra majeure dans les relations patients / médecins et dans le marketing des médicaments.
    Pour en savoir plus : http://www.staminic.com/blog/google-medicaments-resultats-recherche

Laisser un commentaire

Entrez Captcha ici : *

Reload Image

COMMENCEZ À ÉCRIRE ET APPUYEZ SUR RETOUR POUR LANCER LA RECHERCHE.