Un programme virtuel de gestion du stress pour les proches aidants

On estime que plus de cinq millions de personnes jouent le rôle d’aidants familiaux au Canada, c’est-à-dire qu’elles prodiguent des soins à domicile à un proche en perte d’autonomie physique ou cognitive. Si ce rôle est essentiel, il est néanmoins très exigeant et comporte des risques d’épuisement. En effet, les proches aidants doivent concilier à la fois leur travail, leur vie familiale et leur propre santé avec leurs responsabilités, parfois lourdes, d’aidant naturel.
 

Afin de les soutenir et leur permettre de mieux gérer leur stress, la Chaire Desjardins en soins infirmiers à la personne âgée et à la famille, en collaboration avec l’Institut universitaire de gériatrie de Montréal, a développé un programme intitulé MeS-SAGES (Méthode électronique de soutien aux stratégies d’apprentissage à la gestion du stress) offert sur le site www.aidant.ca. Une excellente initiative, mise en place par une équipe multidisciplinaire, qui a d’ailleurs été récompensée du Grand prix Innovation clinique de l’Ordre des infirmières et infirmiers du Québec 2011 en octobre dernier.

 

Ce programme, assorti d’un suivi personnalisé, propose une formation dispensée sur Internet, à raison de sept sessions hebdomadaires de 60 à 90 minutes chacune où sont présentées différentes stratégies individuelles d’adaptation au stress. Les participants peuvent ainsi apprendre à résoudre des problèmes, recadrer des situations, rechercher du soutien social et mieux composer avec les symptômes du stress. De plus, ils bénéficient d’un suivi personnalisé d’une tutrice en ligne et ont la possibilité d’échanger avec d’autres proches aidants sur un forum de discussion.

 

Un soutien efficace pour les aidants naturels et leurs proches
Un millier de personnes ont déjà indiqué un vif intérêt pour ce programme accessible en tout temps sur le site. Une évaluation menée auprès de 26 participants a par ailleurs démontré que le programme a eu un impact positif sur leur qualité de vie, notamment en matière de résolution de problèmes et de gestion du stress. Par exemple, les stratégies proposées peuvent les aider à se sentir moins coupables, à demander de l’aide au besoin, à mieux réagir face aux comportements agressifs du proche qu’ils soutiennent, à envisager un placement éventuel, etc.

 

En outre, comparativement aux aidants qui bénéficient uniquement d’un suivi à domicile, ceux qui ont participé au programme MeS-SAGES font plus d’activités personnelles, ont un plus grand désir de faire des projets personnels, font une gestion plus consciente de leurs émotions difficiles et démontrent une plus grande capacité à rechercher de l’aide. Ils sentent aussi qu’ils ont plus de maîtrise sur leur situation de proche aidant et pour eux, cette expérience comporte plus de défis que de menaces. Enfin, ils utilisent davantage de stratégies de résolution de problèmes face à leurs difficultés quotidiennes.

 

Soulignons en terminant que le programme MeS-SAGES a fait l’objet d’une diffusion sous forme de publications, communications et formation au Québec comme à l’étranger.

 

Sources

Laisser un commentaire

Enter Captcha Here : *

Reload Image

COMMENCEZ À ÉCRIRE ET APPUYEZ SUR RETOUR POUR LANCER LA RECHERCHE.