Projet pilote de télésoins infirmiers du diabète

Pour contourner les problèmes de pénurie de personnel, le réseau de la santé est à la recherche de solutions novatrices pour offrir des soins de qualité. S’inscrivant dans cette perspective, un projet pilote de télécontrôle de l’état de santé est actuellement en cours dans quatre régions du Québec. Le projet consiste à enseigner aux patients souffrant de diabète non contrôlé à utiliser les téléphones intelligents et l’internet pour communiquer avec les infirmières responsables de surveiller leur santé. Dans le cadre du programme, les participants soumettent quotidiennement leur taux de sucre sanguin à une infirmière sur un site web sécurisé, en plus de répondre à une série de questions sur leurs activités physiques et leur alimentation au courant de la journée. Si les résultats du patient se situent en dehors de paramètres préalablement déterminés, une alerte est déclenchée.

Ainsi, les infirmières peuvent offrir un suivi approprié et personnalisé sous forme de messagerie texte ou vidéoconférence, une solution intéressante pour les patients qui vivent en région éloignée.  L’envoi de matériel éducatif pour aider les patients à modifier leurs habitudes et soutenir l’autotraitement est une autre des stratégies déployées. Selon la coordonnatrice du projet pilote, Mme Antonia Arnaert, «les patients estiment que le télécontrôle leur procure un sentiment de confiance dans leur capacité de traiter eux-mêmes leur condition diabétique».

Source http://www.guidesanteenligne.com/news_detail.asp?ID=354131

Laisser un commentaire

COMMENCEZ À ÉCRIRE ET APPUYEZ SUR RETOUR POUR LANCER LA RECHERCHE.